visite aux jardins du Ruisseau

La semaine dernière, je suis aller avec un ami jardinier faire une petite visite à Paris. Destination les jardins du Ruisseau….. vue d’en haut… on voit les installations très permaculturelle en bas… spirale d’aromates, beaucoup de récup, les poules 🙂 beaucoup de biodiversité végétale.

La présentation du jardin : « Porte de Clignancourt à Paris, dans ce quartier populaire à deux pas des puces, une oasis verdoyante apparaît comme un mirage. Les jardins du Ruisseau – du nom de la rue qui enjambe la voie ferrée – se déroulent sur le quai et s’aggripent aux talus abrupts de l’ancienne petite ceinture ferroviaire. » Nous avons vu, vignes, un figuier, des fruitiers (domestiques et sauvages)…

« Ce coin était devenu une décharge.  Délaissés depuis l’arrêt du trafic de transport de voyageurs (1950), les quais en pleine terre de la gare d’Ornano ont donc été utilisés depuis quelques années pour y faire pousser des végétaux, des légumes, des fruits et des fleurs. »

« Dès 1998, d’abord dans le cadre d’une association de riverains « L’Écuyer à la Tulipe », puis en fondant l’association « Les Amis des Jardins du Ruisseau », des habitants du XVIIIéme arrondissement de Paris ont tout d’abord proposé la création sur ce site de jardins à destination des écoles du quartier. Sur l’initiative des habitants et avec le soutien de la ville, le site a été réhabilité et transformé en un véritable jardin d’Eden en milieu urbain. »

« Un des objectifs était de sensibiliser les enfants du quartier et des écoles voisines à l’environnement et au civisme par le biais du jardinage. Aujourd’hui, de par leur dimension associative et citoyenne, « Les Jardins du Ruisseau » sont devenus un vecteur de lien social entre tous les habitants du quartier, à titre individuel ou par le biais des associations locales : l’association fédère ainsi plus de 440 adhérents individuels et une 20aine d’associations et établissements scolaires. »

Le tronçon de voie ferrée s’étend sur un hectare (400×20 m). Il traverse un quartier très dense en population, où passent aussi de nombreux touristes (le marché aux Puces en attire 11 millions par an !).  Une rue plus loin, le jardin continue comme inspiration aux riverains avec un beau murale peint et une rue piétonne avec une abondance de verdure.

Ils auront été les précurseurs à Paris, de ces « jardins partagés » qui rencontrent un intérêt de plus en plus vif et qu’une charte de la Ville de Paris « Charte Main Verte » vise à fédérer.

Cette charte implique une gestion écologique du site.Au delà d’un jardinage qui n’utilise aucun produit phytosanitaire, l’association a souhaité déployer plusieurs projets de gestion et de sensibilisation au respect à l’environnement :compostage pour les jardiniers, les adhérents et les habitants du quartier, lombricompostage, implantation d’une monumentale structure de récupération des eaux de pluie primée en 2010 au Junior Water Prize à Stockholm,implantation d’une jachère fleurie avec la complicité de Gilles Clément, implantation d’un rucher,implantation d’un bassin écosystème aquatique, utilisation des énergies renouvelables, implantation d’un poulailler collectif,

« Tous ces projets sont l’occasion de collaboration, pour leur réalisation ou leur animation, et de partenariats aux dimensions sociales, associatives ou environnementales (lycées professionnels, associations d’insertion, fondations ou organismes impliqués, experts des domaines, région, adhérents, …). Ils sont donc un vecteur d’élan et de vie locale. »

C’était en effet une tentative de visite, puisque le portail était fermé avec un grand cadena. Malgré nos explications que nous étions membres d’une association à Saint-Quentin en Yvelines très active dans l’implantation des jardins partagés,  les bénévoles du jardin présentes ce jour là ne savaient pas si ils avaient le droit à nous faire entrer. Nous avons apprécié la visite quand même vue de loin. Si vous avez l’idée d’y aller, avant de faire le trajet, il vaudrait mieux consulter leur page facebook pour voir si il y aurait une portes ouvertes, ou bien prendre rdv par email…

https://www.facebook.com/jardinsduruisseau

contact@lesjardinsduruisseau.org

110 bis Rue du Ruisseau, Paris 75018

M° 4-Porte de Clignancourt

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s